Equipe Analyse des pratiques musicales

IRCAM Département Recherche & Développement / UMR 9912 CNRS

Travaux en cours

Mes principaux chantiers pour 2016-2017 sont :

- le suivi de la genèse de la prochaine création de Julia Blondeau (Work in progress) - project for 4 solists, large ensemble and live electronics (2017)
- la coordination (avec Arshia Cont) d'un numéro CMR "notation of interactive electronic music"
- la rédaction d'une analyse interactive de Songes de Jean-Claude Risset pour la base B.R.A.H.M.S. de l'Ircam (Analyses :  http://brahms.ircam.fr/analyses/ )
- la rédaction d'un chapitre de livre "Renewing the Historiography of Electroacoustic Music Through Mediology"

Travaux achevés (pour cv complet --> FR ou EN)

Publications

Analyse, histoire et esthétique des musiques mixtes et électroacoustiques

- Tiffon Vincent [à paraître en 2016], Experiencing music as strong works or as games  : The examination of learning processes in the production and reception of live elctronic music", in Sallis Friedemann, Laura Zattra, Ian Burleigh ed., Live-electronic Music: Composition, Performance, Study, Routledge.

- Bonardi Alain, Bossis Bruno, Couprie Pierre, Tiffon Vincent, éds, [à paraître en 2016], Analyser les musiques mixtes, Sampzon, Delatour

- Tiffon Vincent (2014), «Synthèse numérique dans les oeuvres mixtes de Risset et Stroppa : concilier la note et le son», Scritture e ri-meditazioni ) Ecritures et re-productions, Lucca, LIM (Libreria Musicale Italiana), 2014, p. 155-162.

- Tiffon Vincent (2013), « Musique mixte », Théories de la composition musicale au XXe siècle, Nicolas Donin et Laurent Feneyrou éds., Lyon, Symétrie

- Tiffon Vincent (2006), « La représentation sonagraphique est-elle une aide pour l’analyse perceptive de la musique électroacoustique ?», Revue Liens, Editions Musiques & recherches, 2006, p. 3-15 (12 pages), disponible via http://www.musiques-recherches.be/dbfiles/a110_1052_Analyseperceptive.pdf

- Tiffon Vincent (2005), « Les musiques mixtes : entre obsolescence et pérennité », Musurgia, XII/3, 2005, p. 23-45

- Tiffon Vincent éd. (2004), La Musique électroacoustique : un bilan, Villeneuve d’Ascq, Presses de l’Université de Lille-3 – collection UL3

- Tiffon Vincent (2003), « L’ambivalence entre l’harmonie et le timbre chez Jean-Claude Risset et John Chowning », Analyse musicale, n°47, mai 2003, p. 44-56

- Tiffon Vincent (2001), « Sud de Jean-Claude Risset », Musurgia VIII/3-4, 2001, p.113-133

- Tiffon Vincent (1997), « Espace et musique mixte », Ars Sonora, n°5, avril 1997

- Tiffon Vincent  (1992) « L’œuvre mixte de François-Bernard Mâche, un modèle du genre », Les Cahiers du CIREM, n°22?23, mars 1992

Analyse des processus créateurs

- Barthel Anne-Sylvie, Tiffon Vincent éds. (2012) “Analyser les processus de création en musique”, La Revue de Musicologie, 98-1.

- Vincent Tiffon, Noémie Sprenger-Ohana (2011), “The Creative process in Traiettoria:  An Account of the Genesis of Stroppa’s Musical Thougt”, in Nicolas Donin, ed., “(De)composing Sound”, Contemporary Music Review, vol. 30, Part 5, pp. 377-410

- Tiffon Vincent, Sprenger-Ohana Noémie, « Marco Stroppa’s Compositional Process and Scientific Knowledge between 1980-1991 », SMC2011, 6-9 july 2011, Padova, Italy, disponible via http://smcnetwork.org/smc_papers-2011155

Méthodes/Théories

- Bricout Romain, Tiffon Vincent (2009), « De nous à nous : musiques électroacoustiques savantes et musiques électroniques populaires », Filigrane, n° 9, p. 137-148

- Tiffon Vincent (2007a), « Musique, machine, humanité », Nunc, n° 14, 2007, p.44-49

- Tiffon Vincent (2007b), « La dématérialisation des techniques de transmission », Leçons Magistrales, Cité de la Musique, Paris, 13 février 2007 http://documents.univ-lille3.fr/files/espaces/pers/35/P4235/partage/enregistrements/citemusique.mp3 , diffusée sur France Culture, dans le cadre du cycle Eloges du savoir, disponible également via http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/

- Tiffon Vincent  (2005), « Pour une médiologie musicale comme mode original de connaissance en musicologie », Revue Filigrane n°1, Sampzon, Editions Delatour, 1er semestre 2005, p. 115-139, disponible via http://revues.mshparisnord.org/filigrane/index.php?id=78

- Tiffon Vincent (2003a) « L’interprétation des enregistrements et l’enregistrement des interprétations : approche médiologique », DEMéter, décembre 2003, Université de Lille-3 (17 pages), disponible via http://www.univ-lille3.fr/revues/demeter/interpretation/tiffon.pdf

Autres publications

- Vincent Tiffon (2012), “Copies d’hier et d’aujourd’hui : variations sur les usages de la copie en musique”, Médium, n° 32/33, juillet-déc. 2012, p. 218-231

- Tiffon Vincent (2012) « Le public comme « musiquant » : exemple de l’installation immersive et interactive XY », in Jean-Paul Fourmentraux éd., L’Ere post-média. Humanités digitales et cultures numériques, Paris, Hermann, p. 163-180

- Tiffon Vincent (2012), « Comment réactiver le processus d'individuation par la participation : exemple du projet XY, installation sonore immersive et interactive », in Josette Feral (dir.), Pratiques performatives, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 267-278

- Tiffon Vincent (2007), « L’image sonore : entre misère symbolique et imaginaire sonore »,  Apparence(s), n° 1, mis en ligne le 25 mai 2007, Url : http://apparences.revues.org/document73.html

Tiffon Vincent, Bricout Romain, Lavialle Remi (2007),« Sortir de l’aporie du concert acousmatique par le jeu musical des arts de la sonofixation », DEMéter, juin 2007, Université de Lille-3, [En collaboration avec Rémi Lavialle et Romain Bricout], disponible via http://www.univ-lille3.fr/revues/demeter/manieres/edesac1.pdf

- Tiffon Vincent (2005), « L’image sonore : la présence invisible », Revue Filigrane n°2, Sampzon, Editions Delatour, 2° semestre 2005, p. 21-28, disponible via http://revues.mshparisnord.org/filigrane/index.php?id=92

- Analyse de Traiettoria de Marco Stroppa, Base B.R.A.H.M.S. (Ircam), disponible via http://brahms.ircam.fr/analyses/traiettoria/

- Parcours de l'oeuvres de Jean-Claude Risset, Base B.R.A.H.M.S. (Ircam), disponible via http://brahms.ircam.fr/composers/composer/2734/#parcours

-  Parcours de l’oeuvre de Bernard Parmegiani » (avec biographie et catalogue de l'oeuvre), Base Brahms de l'Ircam, 2015, http://brahms.ircam.fr/bernard-parmegiani#parcours

Editions, expertises

- Fondateur et directeur de la revue DEMéter (2002-2010), membre du comité de lecture (depuis 2010)

- Membre du comité scientifique des revues Musimédiane (2005- ), Intermédialités (2012), OICRM (depuis 2012)

- Membre des comités de lecture des revues La Revue de Musicologie (2013-2017), Musicae Scientiae (2015-2016), Volume !  (2012- ), TACET (2015),

- Membres comités scientifiques des colloques JIM 2014, JIM 2015, TCPM2011, EMS 2010

- Membre des comités d'expertise du HCERES (2013-2017), FQRSC - Québec (2011-2017)

- Direction des séminaires de recherche de l'équipe EDESAC-CEAC-Univ-Lille  (2006-2011)

Organisation de séminaire, JE et colloque

- co-organisateur (avec Alain Bonardi, Bruno Bossis, Pierre Couprie, Nicolas Donin) du Colloque « Analyser la musique mixte », http://musiquemixte.sfam.org/, 5-6 avril 2012, Ircam, Paris

- Co-organisateur (avec Nicolas Donin) du Colloque « Analyser les processus de création musicale » (TCPM2011), MESHS Lille-Nord de France, 29-30 septembre et 1er octobre 2011 : http://tcpm2011.meshs.fr/

- co-organisateur (avec Romain Bricout) de la Journée d’Etude « Les dispositifs artistiques contemporains : les enjeux d’une nouvelle organologie », 7 mai 2011, Université de Lille

- Co-organisateur du colloque « Musique électroacoustique : un bilan », 2-3 mai 2000, Université de Lille

Enseignement, encadrement de recherche, conférences

- Professeur de musicologie à l'université de Lille

- Directeur de recherche : niveau Master et Doctorant

- Conférences invitées à l'Université de Montréal (2002, 2013), The Radio-Day - Palerme (RAI-2002), CNR de Tours (2004), l'EDHEC-Lille (2005), BPI-Paris (2006), Cité de la Musique-Paris (2007), l'université de Toulon (2009),  l'Université d'Udine (2010), l'EHESS-Paris (2010), Université de Paris-Sorbonne (2011), Ircam (2011-2012), Université du Québec à Trois-Rivières (2013), Aix-Marseille-Université (2013), le CDMC - Paris (2008, 2011), Université de Metz (2014), LaBRI-Bordeaux (2014), Université d'Evry (2015)

Responsabilités collectives

- Fondateur et responsable de l'Equipe EDESAC-CEAC-Univ Lille (2007- ) : http://edesac.recherche.univ-lille3.fr/

- Directeur adjoint du CEAC (Centre d'Etude des Arts Contemporains) - Univ Lille (2001-2007)

- Directeur de l'UFR Arts et culture, Univ de Lille - 2006

Vincent Tiffon

Mes recherches au sein de l'Ircam portent sur l'étude systématique des oeuvres mixtes de 1990 à nos jours. L'objectif est de comprendre comment l'installation durable des outils numériques dans l'atelier du compositeur a transformé les pratiques compositionnelles, pratiques que j'avais étudiées dans le cadre de ma thèse de doctorat soutenue en 1994, dans un contexte alors majoritairement analogique. L'étude approfondie des différents enjeux liés aux pratiques spécifiques de la composition mixte, en enquêtant en particulier sur les "avant-textes" et les différents "collaborateurs" de la réalisation de la partie électronique, doit permettre de dégager de nouvelles méthodes d'analyse spécifique de cette musique.
 
L'étude en particulier des oeuvres récentes qui utilisent les dernières innovations techniques favorisant l'interaction instrument/électronique (le logiciel Antescofo notamment) devrait permettre de comprendre comment la musique mixte, pensée comme "rencontre du 3° type" (cf. Jean-Claude Risset, Jonathan Harvey ou Marco Stroppa),  peut s'affirmer comme une alternative à la musique instrumentale augmentée ou, à l'inverse, à une musique électronique augmentée. L'étude des dernières productions ou des productions en cours de Julia Blondeau fait l'objet d'une attention particulière.

© 2010 - Ircam